Cahier thématique sur le Web

pour facilité le travail des éducatrices
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De l'information

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 2071
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: De l'information   Dim 3 Jan - 4:41

Pourquoi les feuilles changent-elles de couleur et tombent-elles en automne?
Divertissement
Parents : Documentation : Divertissement : Pourquoi les feuilles changent-elles de couleur et tombent-elles en automne?
Pour survivre au froid et autres rigueurs de l’hiver, les arbres des régions tempérées ont dû s’adapter et développer différents mécanismes de protection. Leurs branches et leurs bourgeons sont en mesure de supporter les conditions hivernales. Par contre, les tissus tendres et fragiles des feuilles ne sont guère résistants au froid.
Au début de l’automne, lorsque l’intensité du soleil s’atténue et que la durée du jour se met à raccourcir, les arbres mettent en branle leurs préparatifs pour l’hiver. Grâce à la photosynthèse, les feuilles produisent de l’amidon qui est pompé dans les racines pour servir de réserves énergétiques. Graduellement, les canaux qui transportent la sève sont scellés par une couche de cellules qui se forment à la base de chaque feuille. Lorsque cette couche de séparation est complète, la feuille est prête à tomber.
Les magnifiques couleurs que l’on voit apparaître sont le résultat de diverses réactions chimiques. Lorsque les feuilles ne reçoivent plus de sève, la photosynthèse – la réaction chimique dont les plantes tirent leur énergie – est interrompue. La chlorophylle – le pigment qui participe à la photosynthèse et qui donne leur couleur verte aux feuilles – se met alors à se dégrader. D’autres pigments présents dans les feuilles sont habituellement masqués par la chlorophylle. En absence de chlorophylle, les caroténoïdes – aussi présents dans le maïs, les carottes, les rutabagas et les bananes – donnent aux feuilles une teinte jaune, orange ou brune. L’amidon resté emprisonné dans les feuilles est responsable des teintes rouge et pourpre. Les journées chaudes, suivies de nuits fraîches, favorisent la transformation de cet amidon en anthocyanines, des pigments que l’on retrouve dans les canneberges, les bleuets, les cerises, les framboises et les prunes.
Quant aux conifères, comme le pin, l’épinette et le cèdre, ils ont opté pour une stratégie différente. Ils ont développé des feuilles coriaces et persistantes sous la forme de petites aiguilles ou d’écailles. Ces « feuilles » sont recouvertes d’une couche de cire et leurs cellules contiennent des substances spéciales pour résister au froid. De cette manière, les conifères peuvent résister aux pires conditions hivernales. Certains conifères, comme le mélèze, perdent leurs aiguilles chaque année, comme les autres arbres à feuilles caduques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cahierthematique.forumactif.com
 
De l'information
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cherche information
» année courante / information societe
» j'ai besoin d'information sur acomba
» Information aux préfets...
» Réunion d'information + test sélection avant inscription BPK

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cahier thématique sur le Web :: Cahier thématique :: L'automne-
Sauter vers: